Antena de Telecomunicaciones

PRÉAMBULE

POIDS NUL / PORTÉE INFINIE

L’idée de légèreté, de transparence, de peau ou membrane dominent l’esthétique narrative de la proposition. La possibilité de construire une tour recouvrant un vide, est l’idée qui nous séduit de l’énoncé qui met en avant la construction d’un mât dont la mission est d’héberger des structures techniques de télécommunication.

Il y a une volonté de vider le centre et de construire au travers d’une peau. D’attribuer à cette peau  la totalité de la mission structurelle, de partager au maximum les charges tout en construisant une capacité de résister à de nombreuses sollicitations de charges. D’associer à l’antenne une technique de montage et de préfabrication. Parallèlement, le programme d’usage se développe au plus près du sol telle une matière pesante, une inertie cherchant un centre de gravité bas.

Volume, air, enveloppe, membrane, atmosphère tels sont les concepts pour un espace récupéré.

La proposition repose sur une construction de nature autoportante, composée d’anneaux en forme de pyramide tronquée faites de multiples éléments. Quant à l’antenne, nous proposons un système de construction industrielle au travers des techniques d’assemblage, de soudure et de montage. Concernant le programme d’usage et de services, il s’agit de fouilles et d’une construction en béton armé. Éléments en osier et corps denses. Le concept structurel repose sur un modèle hybride entre tenségrité et compression simple du corps central. Les tractions, exercées sur le périmètre, ancreront la structure au sol et résoudront la poussée des charges dynamiques dans différentes directions.

Constructivisme, Shujov, Autoportant, légèreté, transparence, évanescence, poids nul et portée infinie.