This Way Brouwn/ Spring lectures 2014

This Way Brouwn: vers une réhumanisation de la notion de géographie.

Un débat s’est ouvert tout au long du mois de mars 2014 concernant le concept de géographie et ses formes de représentation – visibilisation – entendons ce terme comme la relation sensible entre l’homme et le territoire. Ce processus impliquera un dévoilement des structures relationnelles chargées d’informatiosn qui s’expriment au travers de cartes, de diagrammes y tableaux avec une capacité aussi bien évocatrice que critique, à la fois poétique et pragmatique, ou bien encore utopique et réaliste dans le but de produire des images et des énoncés. Cartes/ Tableaux/ Diagrammes/ Images/ Modèles/ Evolutions/ Performances/ Photographies/ Vidéos/ Montages de vidéo et de photos/ Cadavres exquis/ Hétérochronies/ Hétérotopies/ Atlas des savoirs/ Atlas des matières/ Atlas des immanences/ Projections, sont quelques unes des formes sur lesquelles travailler afin d’exprimer les sensibilités découvertes entre les strates du savoir, les accumulations de l’information et les masses obsolètes de renseignements déclassifiés.

Le cycle cherchera à entrecroiser, à questionner, à élargir ces notions afin de faire naître une conversation ouverte au tour du projet architectural. Celui-ci englobe tant l’expérience et l’interprétation de l’homme sur le territoire que la production de prototypes et de machines capables d’apporter une réponse aux nécessités intrinsèques des territoires habités par l’incertitude.